Nuit debout : La minute non nécessaire de François Fillon

Voulant manifestement occuper la place laissée vacante par Frédéric Lefevre et Nadine Morano, notre estimé ancien premier ministre a cru devoir faire les déclarations suivantes au micro de Europe Un, concernant Nuit Debout:

Je suis extrêmement choqué, que d’un côté on ait l’état d’urgence, dont on nous explique qu’il est absolument indispensable et qu’il faut le prolonger pendant des années, et de l’autre côté qu’on tolère ce type de rassemblements et de manifestations. J’ajoute que le spectacle des policiers se faisant insulter par les manifestants, alors que… euh… il y a un mois ou deux mois la France entière communiait avec sa police [digression, phrase non finie] En tout cas c’est un mouvement qui est pas compatible avec l’état d’urgence, il faut savoir ce qu’on veut. Il y a des manifestations qui ont été interdites parce qu’elles gênaient le gouvernement au nom de l’état d’urgence,là je vois qu’en l’occurrence on y touche pas… Il faut toujours écouter ce que disent les français, simplement je dis que ces français-là sont minoritaires, ils sont extrêmement minoritaires,  l’immense majorité des français, ce qu’elle veut, c’est qu’on libère le pays – La minute non nécessaire de François Fillon sur Europe 1.

Cher François,

A vrai dire j’ai beau retourner ta déclaration dans tous les sens, je ne vois pas bien ce qui te choque. Est-ce l’état d’urgence que tu as voté comme tout le monde le 19 novembre 2015 ? Est-ce sa prorogation, dont tu déplore (certes, à juste titre) qu’on te dise qu’elle est « indispensable, et qu’il faut prolonger [l’état d’urgence] pendant des années » et que tu as voté aussi ?

Ou alors, si tu ne souhaites pas faire le grand écart intellectuel de déplorer les lois que tu as toi-même voté, ce que tu critiques, c’est le fait que cette manifestation ne soit pas réprimée dans le contexte de l’état d’urgence ?

Cher François, expliques-nous ce que tu veux dire exactement, cela m’intéresse beaucoup ? Que signifie selon toi ce qui est acceptable ou non dans une société démocratique ? Essaies-tu de nous dire qu’il faudrait, dans les suites de cette mesure que tu sembles aujourd’hui désapprouver alors même que tu l’as adopté, interdire toute manifestation pour la sécurité du peuple français ?

Ou alors même, un petit couvre-feu histoire de mieux nous protéger ?

Leave a Comment