Morsi et la démocratie égyptienne

Lu sur le monde :

Un tribunal égyptien a condamné samedi à la prison à vie l’ex-président islamiste Mohamed Morsi, jugé dans une affaire d’espionnage au profit du Qatar, selon un journaliste de l’AFP présent au jugement. […] Le premier président élu démocratiquement en Egypte, destitué en 2013 par l’armée, a déjà été très lourdement condamné dans plusieurs autres procès. La peine de mort a ainsi été prononcée à son encontre en juin 2015 pour des évasions de prison et des violences lors de la révolution de 2011.

C’est quand même marrant, la volonté des démocraties occidentales de promouvoir le droit des peuples à l’autodétermination et le principe électif s’effondre brutalement dès lors que ces mêmes peuples ont le mauvais goût de porter au pouvoir des gens qui nous déplaisent.

Dictateur nm. Personne dirigeant un pays non-occidental dont l’action politique ne cadre pas avec les voeux occidentaux. Doit être renversé pour promouvoir la démocratie.

Dirigeant d’un pays en voie de développement nm. Personne dirigeant un pays non-occidental dont l’action politique cadre avec les voeux occidentaux. Doit être reçu avec honneurs et distinctions.

Porosité nf. Passage brutal de l’une à l’autre de ces catégories. Syn. Saddam Hussein, Mouammar Kadhafi.

Leave a Comment